HomeToposAdoptez les fruits & légumes d'automne

Adoptez les fruits & légumes d'automne

Ils sont doux, réconfortants, chaleureux… Ces fruits et légumes font un peu l’effet d’une tasse de thé devant la cheminée ou bien d’un gros pull en laine. Bonheur. Adoptez-les de toute urgence, ils sont parfaits pour l’automne. Et ça tombe bien, l’automne, c’est aujourd’hui!

Le plus tendre: le panais
Ce légume racine ancien ressemble à s’y méprendre à une grosse carotte blanche. Au niveau de la texture et du goût, on s’approche plus des variétés de pommes de terre tendres, avec un arôme légèrement sucré.
En cuisine, c’est THE légume tout doux, idéal pour mijoter des plats réconfortants: tartes, gratins, purées, frites rôties au four ou même râpé cru, en salade. Il se marie très bien avec les autres légumes racine (navet, carotte, céleri-rave) et les oléagineux (noisettes, amandes). Pour le plaisir, on vous a préparé une recette toute douce: duo de panais & carottes marinés à l’huile d’olive et au sirop d’érable, rôtis au four. Goûtez plutôt ;). On peut aussi s’amuser avec des carottes de couleurs (violettes, jaunes, etc.).
Le panais est une très bonne source de fibres et est aussi particulièrement riche en potassium (100g apportent 375mg de potassium, soit le besoin minimum journalier), qui participe au maintien de l’équilibre acido-basique et qui est essentiel à la contraction musculaire (dont celle du cœur). Top!

Le fruit de mamie: le coing
Madeleine de Proust à lui tout seul, ce gros fruit jaune a un goût tout doux, légèrement acidulé, légèrement sucré.
Comme sa chair est particulièrement ferme, il ne se mange que cuit et permet de faire des compotes raffinées (la recette de notre compote de coing préférée, ici).
Très riche en pectine, c’est le fruit parfait pour les amoureux des confitures maison.
Sa composition très healthy, à base de fibres, de vitamine C, de potassium et de peu de sucre, en fait le parfait fruit de l’automne. Dommage que la vitamine C diminue fortement à la cuisson.

Celui qui donne le sourire: le kaki
C’est le plus chaud des fruits automnaux. Venu tout droit du bassin méditerranéen, le kaki existe sous deux formes.
D’un côté, il y a le kaki à chair astringente, qui ressemble à une grosse tomate avec une peau fine. Dès qu’il devient rouge foncé, c’est qu’il est mûr. Il faut alors le consommer assez vite car le kaki est fragile. Pour le manger simplement, découpez le chapeau puis mangez-le directement avec une cuillère, comme un kiwi.
Son petit frère, c’est le kaki-pomme. Orange, avec une chair plus ferme, celui-ci peut se croquer comme une pomme. Rien de mieux que son goût frais et légèrement vanillé pour remonter le moral. On le savoure souvent tout cru, mais le kaki s’utilise aussi en pâtisserie. Nous, on l’aime au goûter, avec du yaourt et de la crème de marrons homemade (par ici la recette!). Son atout nutrition: sa chair colorée est bourrée de caroténoïdes qui lui confèrent un fort pouvoir antioxydant. Il est aussi riche en fibres et en vitamine C. Fortiche.

Que de bonnes raisons de rester à la maison.

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.