HomeToposTips anti-café

Tips anti-café

7h30. Réveil. Café.
11h. Pause. Café.
13h30. Repas. Café.
15h. Pause. Café.
Et ainsi de suite.
Allez, que tous ceux qui se sentent concernés lèvent la main. Et pas la peine de faire cette tête, vous êtes loin d’être les seuls accros à votre petit noir.

Etat des lieux. Des années qu’on vous rabâche que le café donne LE coup de fouet indispensable à une journée réussie. Des années que vos collègues vous rencardent à la machine à café du bureau. Des années que vos amis ne jurent que par le fameux “on-se-boit-un-café?”. Résultat des courses: vous êtes complètement accro au café. Bon, sur le papier, c’est vrai qu’on ne voit pas pourquoi se priver de cette boisson miracle. Mais quand on décide de creuser un peu… aïe aïe aïe.

La vérité, rien que la vérité. Bon, en vrai, le café, ça fait quoi? Accrochez-vous car la liste est longue. Déjà, le café ne réveille pas. Pas du tout. Il a seulement un effet excitant sur le système nerveux, ce qui donne cette fausse impression d’éveil. Autre idée reçue: le café “n’aide” pas la digestion, au contraire: avalé juste après un repas, il stoppe la digestion. Mais c’est à partir de 4 tasses quotidiennes que ça se gâte vraiment. Comme le café est acidifiant, il a des effets néfastes sur l’estomac, le système digestif, le foie. Il augmente la pression sanguine et le rythme cardiaque. Il rend irritable et anxieux, il empêche de bien dormir. Il fragiliserait les os, il causerait des dysfonctionnements diurétiques… Ah, et on avait oublié: si vous avez une carence en fer (très fréquente chez les femmes), une tasse de café diminuerait l’absorption du fer de 60 à 90%. On s’arrête là ou vous en voulez encore?

Alors on fait quoi? Déjà, on ne panique pas. On pose calmement sa tasse/mug/thermos à l’autre bout de la pièce. Il existe un paquet de solutions pour réduire sa dose quotidienne, voire dire adieu au café… Même si cela nécessite un vrai sevrage, comme toute addiction.
– Si c’est ce petit goût torréfié qui vous fait sauter au plafond, mettez le grappin sur les ersatz qui trainent au fond des placards: la chicorée par exemple, ou les succédanés à bases de céréales torréfiées (comme le Yannoh).
– Si vous avez besoin d’être boosté pour toute la journée, tentez le thé au gingembre ou la tisane au ginseng, deux boissons connues pour booster la vitalité.
– Si vous voulez viser une boisson plus healthy, rabattez-vous sur une tasse de thé vert. Et pour les plus gourmands, deux mots: Matcha. Latte. Alors, conquis?

Recette du Matcha Latte: dans une grande tasse, versez une demie cuillère à café de thé vert Matcha et une petite cuillère à soupe de sirop d’agave. Dans une petite casserole, faites chauffer 25cl de lait de riz. Versez doucement le lait chaud dans la tasse en remuant à l’aide d’un petit fouet, jusqu’à l’obtention d’une légère mousse. Caliente.

0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.