HomeBattlesBattle acupuncture VS réflexologie plantaire

Battle acupuncture VS réflexologie plantaire

Imaginez que l’antidote-à-tout-soigner se trouve dans une bonne papouille du pied ou deux/trois aiguilles bien placées.

Intestins mal léchés, insomnies diaboliques, stress et irritabilité, hormones chamboulées, douleurs articulaires, mauvaise circulation… La réflexologie plantaire et l’acupuncture sont les pratiques couteaux suisses idéales pour se maintenir en forme.

On vous explique.

Un but commun : 

Toutes deux inspirées de la tradition chinoise, l’acupuncture et la réflexologie cherchent à faire circuler l’énergie dans le corps. L’énergie, c’est comme une force vitale, quand elle est bloquée quelque part, vous n’êtes pas équilibré. C’est là que s’invitent fatigue chronique, sommeil en dents de scie, ballonnements ou pathologies plus graves.

Une approche commune :

Les deux pratiques « lisent » l’état du corps sur une carte corporelle. Pour la réflexologie plantaire, la carte du corps se trouve sur la plante du pied, au fil de points réflexes. Pour l’acupuncture, la carte suit les méridiens, l’acupuncteur peut la ressentir en début de séance à travers la prise du pouls.

En début de séance, vous racontez vos soucis au praticien. Il cherche les causes lors de la lecture des cartes corporelles, et soupçonnera peut-être d’autres déséquilibres par ce biais. Malin.

Un planning commun :

L’idéal c’est la prévention avec un suivi assez régulier en acupuncture ou en réflexologie. Pour commencer, une phase « d’attaque » est suggérée avec :

  • un premier rendez-vous pour faire connaissance et commencer le travail
  • un second rendez-vous 3 semaines plus tard pour se focus sur les problèmes spécifiques
  • un troisième rendez-vous 3 semaines encore plus tard pour approfondir le travail

Ensuite, une séance à chaque changement de saison est recommandée.

LA principale différence : 

Dans les deux cas, vous êtes « passif ». Ce n’est pas comme en sophrologie où vous avez à bosser en séance et à la maison (la flemme). Mais la réflexologie est un bon gros soin-câlin d’une heure quand l’acupuncture peut impressionner avec les aiguilles (elles ne font pas mal mais ne sont pas super agréables non plus).

Mis à part ça, match nul.

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

METTRE SON GRAIN DE SEL