HomeBattlesPetits pois wasabi VS Cacahuètes

Petits pois wasabi VS Cacahuètes

Opération : sauve-qui-peut à l’apéro.

On le connaît le coup de la petite poignée de cacahuètes au bon goût de reviens-y.

Mais est-ce franchement bien mieux avec des petits pois wasabi, certes verts, mais aussi salés, sucrés, et frits ? On a enquêté.

  • L’info que vous attendiez : les calories

En moyenne 400 calories pour 100g (5 petites poignées) pour les petits pois wasabi contre 600 calories pour les cacahuètes grillées salées*.

BAM, dans les deux cas ça fait mal, mais les petites billes japonaises mènent le jeu.

  • L’addition nutritionnelle

Les petits pois wasabi sont hyper sucrés. 65g de glucides (pour 100g toujours, donc si vous craquez jusqu’à 5 poignées…) contre 10g pour ses concurrents.

Les cacahuètes sont super grasses. 47g de lipides contre 9g pour ses rivaux.

Côté sel, les deux stars de l’apéro explosent les scores avec 1g dans les deux camps.

Ouille. 1 point pour les cacahuètes. Car au moins dans le gras, il y a du bon gras.

  • Côté environnement

Dans leurs versions industrielles, les deux produits sont très majoritairement confectionnés en Chine. Ils ont donc tendance à un peu trop prendre l’avion alors qu’ils peuvent être cuisinés de A à Z en France (il y a des producteurs de cacahuètes dans les Landes).

Histoire d’alourdir le bilan, les petits pois wasabi comportent une quantité non acceptable d’huile de palme.

Pour l’exemple : 2/1 pour les cacahuètes qui se contentent d’un bain de sel et d’une bronzette au four.

  • Les bénéfices santé

Si les bienfaits n’étaient pas ravagés par un baromètre sucre-sel-gras déplorable, le combo petits pois-wasabi est une source originale de vitamines (A, B, C) et antioxydants. Le wasabi, petite plante japonaise, est un bactéricide efficace (voilà pourquoi il accompagne traditionnellement le poisson cru !), un antiallergique et un aliment detoxifiant pour l’organisme.

Les cacahuètes, quant à elles, ont le privilège de faire partie de la famille des oléagineux, ces divas des acides gras monoinsaturés et polyinsaturés (ou dits « bon gras »). Elles sont aussi une bonne source de minéraux (magnésium, phosphore, potassium, manganèse, cuivre et zinc notamment).

Bel argument pour les cacahuètes.

  • And the winner is…

Légumes verts mon oeil ! On ne nous dupera pas. A choisir entre la peste et le choléra, on se tourne donc vers les cacahuètes.

Une poignée max, un verre de vin*, et on s’éloigne du buffet.

*Pour info, la débandade calorique est égale avec tous les oléagineux grillés salés (amandes, pistaches, noix de cajou). Seuls les mélanges de graines et de fruits secs sont plus réglos (en moyenne 450 calories pour 100g).

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.