HomeBattlesPizza 4-fromages vs pizza 4-saisons

Pizza 4-fromages vs pizza 4-saisons

Quoi de plus réjouissant qu’une bonne pizza bien chaude devant un match de Champion’s League ? Une autre pizza bien chaude… et moins grasse !

La 4-fromages : championne des graisses saturées. Vous le savez déjà en la commandant par téléphone à Silvio (par convention, appelons le patron de votre pizzeria de quartier Silvio ; c’est injuste, mais c’est comme ça), la 4-fromages est une aberration diététique. Ce que vous ne savez pas, c’est dans quelles proportions exactement. Une pizza pesant entre 350 et 450 g, c’est 1000 kcal environ, et 40 à 45 g de lipides… soit la moitié des calories et la totalité des graisses à ingérer dans une journée entière !

La 4-saisons : côté lipides, en 2ème division. Pour une taille équivalente, l’addition n’est plus “que” de 800 kcal environ, et de 20 à 30 g de lipides avec une pizza tout légumes (et fromage, bien sûr). Les fibres contenues dans les légumes permettent aussi de limiter – un peu- l’absorption des graisses. On en profite au passage pour vous rappeler que la viande ou les oeufs utilisés sur les pizzas sont rarement premium, si vous voyez ce qu’on veut dire (oeuf de batterie, jambon aux phosphates et chipo industrielle… miam). Mieux vaut donc choisir des pizzas végétariennes.

Verdict ? Partagez votre pizza ! Que vous preniez la 4-fromages (parce qu’après tout, un match de Champion’s League, c’est pas tous les soirs) ou la 4-saisons, le vrai point important, c’est de ne pas la manger entière. Faites une assiette composée d’un tiers de pizza, deux tiers de crudités. Une petite salade roquette-tomates cerises-fenouil, pour rappeler l’Italie, semble tout indiquée. Bon, ben sûr, c’est Silvio qui va un peu faire la tête…

Encore mieux que Silvio, faîtes la vous-même en allant voir notre recette de pizza roquette-parmesan

Les bénéfices
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.