HomeToposBien manger avant le sport

Bien manger avant le sport

Allez, avouez. Vous aussi avez connu ce scénario catastrophe: en plein milieu de la salle de sport, sur le terrain ou dans l’eau, la sensation soudaine que votre estomac vous attire inexorablement vers le sol.
Pour dribbler comme Zlatan et courir comme Usain Bolt, il y a deux-trois règles alimentaires à respecter. Petite séance de coaching éclair!

Le plein d’énergie
Dans la famille des fausses bonnes idées, je voudrais… le gros plat de pâtes avant le sport! Cette idée reçue a tout faux: consommer trop de glucides participe à l’acidification du corps, ce qui favorise les blessures et la fatigue.
À savoir: pendant l’effort, le corps consomme essentiellement des glucides pendant les 20 premières minutes, avant de puiser dans les réserves de gras. La veille d’un gros effort, mettez le grappin sur un miam ô fruits (des fruits, donc des glucides, et des bons gras) plutôt que pour des pâtes (surtout si elles sont blanches).

Estomac heureux
La règle d’or, c’est d’avoir l’estomac vide pendant l’effort. Sinon, gare aux sensations de lourdeur et autres nausées. Attendez donc au moins 3h après un repas pour faire du sport.
Évitez également les associations alimentaires qui perturbent ou ralentissent la digestion, comme les féculents avec les protéines animales. Enfin, si vous préférez courir avant le repas (le matin par exemple), faites le plein de vitamines en avalant quelques fruits, qui se digèrent très rapidement – au moins 30 minutes avant le début de la séance.

Hydrater, hydrater, hydrater
Le sang est constitué à 70% d’eau. La transpiration diminue la quantité de sang dans l’organisme, ce qui ralentit le transport de l’énergie vers les muscles. C’est pourquoi il est in-dis-pen-sable de boire: un peu pendant l’exercice, histoire d’éviter d’avoir le ventre tendu et envie de se ruer aux toilettes, et beaucoup après!
Notre chouchou pour se réhydrater, c’est l’eau de coco, qui est une alternative naturelle aux boissons pour sportifs. En plus, c’est délicieux.

Hop, hop, hop, filez! Plus d’excuses maintenant.

 

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.