HomeBattlesCaïpi vs Bloody

Caïpi vs Bloody

A ma gauche, le champion des cocktails brésiliens. A ma droite, le sulfureux drink parisien. Beaucoup d’alcool, beaucoup de calories, mais qui tire le mieux son épingle du jeu?

Salé ou sucré, choisissez votre team
Ces deux cocktails contiennent la même quantité d’alcool pur: 4 cl. Dans la caïpirinha, il s’agit de cachaça, obtenue en distillant de la canne à sucre. Dans le bloody mary, de vodka, élaborée à base de pomme de terre ou de betterave. En terme calorique, c’est à peu près équivalent: environ 80 kcal pour cette dose d’alcool, à laquelle il faut rajouter les autres ingrédients. Comptez 110 à 130 kcal en tout.
Ce qui distingue les deux boissons? La caïpirinha est sucrée (elle contient une cuillerée à soupe de sucre de canne ; le bloody mary est salé (sel + sel au céleri + Worcestershire sauce, elle-même salée… il vaut mieux ne pas être hypertendu!).

Comment limiter la casse?
Dans un cas comme dans l’autre, on essaie de booster les points forts (non, l’alcool n’est pas un point fort!) et d’atténuer les inconvénients.
Côté caïpi, on met beaucoup de citron vert (1 entier) et on remplace le sucre en poudre par du sirop d’agave.
Côté bloody, on prend du bon jus de tomate bio comme base (12 cl), on remplace le sel au céleri par un bâtonnet de céleri branche, et le sel par du tamari bio.
Et bien entendu, on boit avec modération, en sirotant beaucoup d’eau pour compenser la déshydratation provoquée par l’alcool. Et on oublie les chips, car les graisses absorbées en même temps que l’alcool sont stockées encore plus vite. Allez, have fun!

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.