HomePortraitCharlotte Cadé

Charlotte Cadé

Charlotte a 30 ans, vit à Paris depuis bientôt 10 ans. Elle est passionnée de décoration et a d’ailleurs fondé il y a 3 ans Selency, le premier site à sélectionner chaque jour des centaines de pièces uniques de mobilier et décoration. Leur crédo : “chiner autrement, décorer vraiment.” Elle est par ailleurs passionnée de voyages en pleine nature, food addict, fascinée par les rencontres et l’humain, fana de soirées déguisées et de tout ce qui peut rendre la vie fun et un peu folle aussi.

1 – Quelle relation entretenez-vous avec la nourriture ? (Plutôt amour vache, entente cordiale, ou relax max ?)
Amour fou ! Je suis une food addict, j’adore bien manger, j’adore cuisiner, découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles recettes, tester et créer de nouveaux assemblages.

2 – Quelle est votre orientation personnelle (non, ni sexuelle, ni religieuse) : plutôt tradi, flex ou vegan orthodoxe?
Très flex, j’aime tout, vraiment tout. Je ne me prive de rien. Par principe je n’aime pas trop les interdits. J’essaie simplement de varier les plaisirs.

3 – Qu’est-ce que vous voudriez changer mais que vous n’avez pas encore réussi à changer (par flemme, manque de temps, connaissance…) ?
Acheter plus local et/ou directement chez le producteur tous mes produits frais. Je fais mon marché une fois par semaine chez mon primeur bio mais je n’arrive pas à gérer les quantités donc besoin de faire des réassorts pendant la semaine et là c’est un peu moins “marché bio”.

4 – Quel est le pêché mignon dont vous n’arriverez définitivement jamais à vous passer ?
La viande rouge, gros péché mais j’en suis fan.

5 – Quelle est votre recette (healthy) tadaaaaa ?
Le pokebowl, je crois que je le maîtrise assez bien en même temps c’est rien à faire.
Une base de riz. Du saumon frais. Du radis noir. Du radis rose. Des brocolis. De l’avocat. Du concombre. Des graines de sésame et de pavot. De la coriandre. Un filet d’huile de sésame. De la sauce soja. Et le tour est joué. Bon c’est pas vraiment un poké bowl car je n’ajoute ni mangue ni autre fruit. Je ne suis pas sûre d’être super fan du sucré salé.

Les bénéfices
Article précédent
Article suivant
0 commentaires

METTRE SON GRAIN DE SEL