HomeToposChocolat : mode d’emploi

Chocolat : mode d’emploi

Chocolat

ça y est on u est : la seconde grande orgie de chocolat annuelle, après Pâques ! Ah, c’est bien connu, le chocolat est bon contre le stress, aide à contrôler les émotions… Mouais, c’est surtout le plaisir sucré numéro 1. Alors, que du bon ? Petit récapitulatif pour attaquer les fêtes en toute sérénité… Surtout si on fait le défi sans sucre!

Une graine qui en a sous la coquille
Le cacao est considéré comme l’un des plus puissants antioxydants au monde. Il bat à plates coutures le vin rouge, le thé vert, les baies d’Açai, et même les baies de Goji (c’est dire!). On trouve 564 mg de flavonoïdes dans quelques carrés de chocolat cru contre à peine 163 mg par verre de vin rouge. Le cacao contient aussi de la théobromine, un composé chimique qui a une action positive sur l’humeur, voire même légèrement euphorisante… Le délicieux cacao peut aussi se targuer de renfermer de l’anandamine, une substance qui influence le contrôle des émotions et donne un certain sentiment de plénitude. Enfin, mention spéciale pour sa richesse en magnésium, dont les Français sont si souvent carencés. 20g de cacao apportent 25% des AJR en magnésium et 20% des AJR en fer pour une femme. Elle est pas belle la vie ?

Retour de bâton
C’est bien beau tout ça, mais le chocolat dont on raffole est, lui, un peu moins bon élève. En effet, le processus de torréfaction fait disparaître ses nutriments en très grande partie. Par exemple, le pouvoir antioxydant du cacao torréfié est 7 fois moins puissant que celui du cacao cru. Dommage. On dit aussi que plus le chocolat est raffiné, dilué avec d’autres éléments, comme le lait et le sucre, et plus il perdrait ses propriétés. Résultat des courses, il reste quelques antioxydants dans une tablette de chocolat noir classique, mais bien moins que dans une tablette de chocolat cru.
La théobromine a des bienfaits, mais c’est une molécule identique à celle de la caféine, donc elle a (aussi) des effets excitants et coupe la digestion.
Et dernier point: le chocolat classique non bio contient souvent de l’huile de palme et non du beurre de cacao…

Reveillon, mode d’emploi.
Le top du top, c’est d’opter pour du chocolat cru (qu’on trouve de plus en plus en magasin bio). Il contient tous les bienfaits du cacao, avec un goût intense, subtil, qui se rapproche du chocolat classique haut de gamme. Un régal. Sinon, les fèves de cacao sont parfaites pour combler un petit creux dans la journée. On les trouve en magasin bio, mais attention, leur légère amertume les réserve aux puristes. Enfin, comme on le sait, plus le taux de cacao est élevé, mieux c’est: alors optez pour le chocolat noir +70%. Aux amandes, aux noisettes, aux raisins secs, au piment d’Espelette, aux graines de café, aux fleurs…
Nos trois recettes: des roses des sables, un smoothie banane-cacao-avocat et des cookies vegan aux noisettes!

Bonne fêtes !

0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.