HomeRecettes SaléeEpatatez vos amis !

Epatatez vos amis !

Lâchez cette botte de kale ! So tape-à-l’oeil. Revenons aux basiques : la patate douce.

3 recettes créatives qui épatateront vos amis ce week-end.

  • Version réconfort : la « stuffed sweet potato »

C’est la recette dont tout le monde parle. Et on valide. Une patate douce rôtie au four puis fendue et fourrée avec de bonnes choses.

En pratique :

Prévoir une patate douce par personne.

Faire cuire la patate douce avec la peau (la préférer bio, donc) au four pendant 50 minutes à 180°C, jusqu’à ce qu’elle devienne tendre.

Pendant ce temps, préparer une farce végétarienne selon les légumes de saison et les envies : houmous classique, houmous d’avocats, de betteraves ou de carottes, purée de haricots blancs…

Sortir la patate douce du four et la fendre sur toute sa longueur. Puis la garnir avec le houmous choisi, parsemer de graines diverses (tournesol, courges, pavot, sésame…) pour le croquant et de quelques graines germées pour le look frisettes végétales.

  • Option dressage chic : la pâte à quiche sans gluten

Là c’est fort. Un montage minute pour une bonne quiche maison aussi belle que savoureuse. Il suffit de remplacer la pâte classique par des rondelles fines de patate douce.

En pratique : 

Prévoir deux grosses patates douces pour une quiche entière.

Couper des rondelles très fines, 1mm maxi, et les disposer en rosace dans le fond et sur les bords d’un moule à tarte. L’idée est de bien serrer les rondelles pour ne pas laisser de vides.

Verser ensuite son appareil à quiche habituel. Et laisser cuire au four environ 40 minutes à 200°C.

  • Option party : le toast d’apéro sans gluten

Un jour quelqu’un a eu l’idée saugrenue de faire griller des tartines de patate douce au grille-pain… Idéal pour un toast d’apéro original et pas étouffe-chrétien.

En pratique : 

Découper des tranches dans la longueur de la patate douce, pas plus d’1cm d’épaisseur. Les passer au grille-pain, minute par minute, jusqu’à obtenir le bronzage et le moelleux escompté.

Tartiner les toasts à volonté : purée de sésame, fromage frais, confits de légumes…

Alors : pas si pataude la patate non ?

*Wikipatate : La patate douce est une plante des îles, le plus souvent de la Réunion, mais on peut la trouver dans le sud de la France. Du coup, on la trouve tout au long de l’année sur le marché. Son goût sucré en fait une excellente alliée des plats d’inspiration tropicale et même des desserts. Pour autant, lorsqu’elle est cuite à l’eau ou à la vapeur elle est peu calorique (79 calories pour 100g contre 119 pour son amie la pomme de terre classique), très faible en glucides (16,3g au 100g contre 27g pour sa camarade) et son index glycémique est plutôt bas (46 contre 95 pour la pomme de terre cuite au four). Elle est enfin une source privilégiée d’antioxydants, de vitamine C et de minéraux (potassium et phosphore).

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.