HomeNon classéFin de repas en beauté

Fin de repas en beauté

Ils ont l’air d’être là depuis la nuit des temps, à se serrer sur les étagères du frigo ou à trôner fièrement en première ligne sur le placard sucré. Sans se poser de question, on les attrape presque toujours en fin de repas. Fromage, yaourts, fruits et pâtisseries, tout y passe. Et pourtant, les desserts sont souvent à l’origine de cette vilaine sensation de lourdeur à la fin des repas. État des lieux des do’s et don’ts côté desserts.

Pourquoi il vaut mieux les éviter ?
Pendant longtemps, rappelons le: les desserts étaient réservés à des occasions spéciales, comme les baptêmes et les mariages. Aujourd’hui, ils font partie de l’alimentation quotidienne. Hum, hum, anguille sous roche…
Le problème numéro 1, ce sont les sucres raffinés, qui accélèrent la digestion. Ils entrent en conflit avec les autres aliments qui se digèrent plus lentement et créent cette sensation de lourdeur.
De leur côté, les fruits frais ne sont pas si inoffensifs qu’ils en ont l’air. En effet, consommés en fin de repas, ils provoquent une fermentation dans l’estomac car ils sont très rapides à digérer. Idéalement, il vaut mieux les consommer en dehors des repas. Enfin, les yaourts peuvent quant à eux causer un double trouble, dû à la digestion de la caséine, du lactose et celle du sucre.

Alors, on fait quoi ?
Attention, il ne s’agit pas de diaboliser tous les desserts. Seulement voilà quelques petites règles à se mettre sous le coude. Le top du top, c’est de ne pas prendre de dessert. Du tout (pour les plus coriaces). Sinon, une idée: ne s’en autoriser qu’un par semaine, une raison pour l’apprécier d’autant plus. Pour ceux qui aiment vraiment trop leur note sucrée en fin de repas, une bonne solution: les compotes sans sucre et/ou quelques oléagineux (un mélange de noix de cajou, amandes, graines de courges..). Le truc imparable? Ayez la main lourde sur les épices! Gingembre, cannelle, muscade.. Au-delà de leurs vertus, elles donnent du goût, et permettent de se passer facilement de la saveur sucrée. D’ailleurs voici une recette de compote de pommes au maca et une autre au thé earl grey. Pour les becs salés: un petit morceau de fromage frais de brebis ou de chèvre (on dit qu’ils préviendraient des caries, allez pourquoi pas..). Et pour les fringales du soir: n’hésitez pas à finir votre repas par une tisane bien épicée. Ça vous passera cette furieuse envie de sucre postprandiale…

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.