HomeToposFoie de morue

Foie de morue

Il s’est planté celui qui a dit « An apple a day keeps the doctor away ». La vérité c’est plutôt « A foie de morue de temps en temps, keeps the doctor away ». Mais bon le foie de morue, il avait moyen la côte ces derniers temps…

Mais ça c’était avant de savoir qu’il est un concentré de nutriments bonne humeur, belle peau, beau cheveux, bonne immunité, bonne digestion et vie sexuelle réussie (le dernier point est le résultat de la somme des précédents).

Une tartine de foie de morue par semaine c’est : 

  • Des amis Oméga-3, qui réduisent les risques de maladies cardio-vasculaires et évitent les inflammations, notamment chez les personnes à douleurs chroniques (arthrites, règles, …).
  • De la vitamine D, essentielle en hiver quand on ne voit plus le soleil, pour garder la pêche, maintenir des os et des dents solides, et bien absorber le calcium des végétaux.
  • Un complexe de vitamines B, pour aider le foie à se détoxifier naturellement, pour soutenir le système nerveux, et pour produire de l’énergie.
  • De la vitamine A, pour la vue, la reproduction, une bonne immunité et une dose supplémentaire d’antioxydants.
  • Pour la première année de bébé, il aiderait à réduire les risques de développer un diabète de type 1.

Mais il y a un mais ! 

Contre-indiqué chez les femmes enceintes, les fumeurs, les personnes atteintes de maladies du foie ou des reins, et les personnes déjà supplémentées en vitamines A et/ou D (car un excès de ces vitamines devient toxique pour l’organisme), demandez l’avis à un médecin ou un naturopathe avant de vous enfiler tartine sur tartine de foie de morue, ou de le prendre sous forme de comprimés.

Juste par curiosité, on aimerait quand même lancer un sondage : qui mange du foie de morue en douce les soirs en solo parce que c’est quand même hyper bon ? A vos aveux !

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

METTRE SON GRAIN DE SEL