HomeToposLe germoir, c'est pas que pour les oiseaux !

Le germoir, c'est pas que pour les oiseaux !

Vous n’êtes ni une perruche, ni un pigeon, pourtant vous allez adorer cet objet.

Un germoir, késako ? Deux, trois plateaux superposés, perforés, sur lesquels on dépose des graines à germer. Un peu d’eau (mais pas trop, pour ne pas qu’elles moisissent), un peu de temps (pour qu’elles poussent), et l’affaire est faite.

Au fait, pourquoi c’est si bien les graines germées ? Parce qu’elles contiennent bien plus (10 fois plus, parfois davantage) de vitamines et d’oligoéléments que les graines encore sèches ou que les végétaux arrivés à maturité. Le tout en un minimum de volume.

Par quoi commencer si on veut s’initier ? Par des graines d’alfalfa, de haricot mungo, de lentilles si on veut de la douceur ; de blé, si on manque de vitamines du groupe B ; des graines de radis ou encore de roquette, si on aime les sensations fortes (ça pique !).

Comment les utiliser ? Comme des herbes fraîches, où vous voulez ! Une pincée de graines d’alfalfa sur une tartine de chèvre frais, une autre sur un blini surmonté de saumon fumé, quelques graines de lentilles germées dans une salade de tomates…

Les bénéfices
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.