HomeToposGrenade, dégoupillez-la!

Grenade, dégoupillez-la!

L’hiver, deux fruits exotiques se disputent la vedette: le litchi et la grenade. Cette deuxième est un vrai petit cadeau de Noël: jolie, délicieuse et surtout épatante sur le plan nutritionnel. Ça tombe bien, on est en plein dans la saison.

Légende vivante
La grenade est l’un des plus anciens fruits que l’on connaisse. Elle est récoltée depuis des millénaires autour du bassin méditerranéen. Respect. Elle fait parler d’elle jusque dans la Bible et le Coran, où elle symbolise la vie et la fertilité, sûrement à cause du nombre important de graines. Celles qu’on trouve en France viennent surtout d’Inde mais on cultive des grenadiers sur tous les continents.

Portrait en pied
La grenade a la forme d’une grosse pomme. Quand elle est bien mûre, elle a une écorce rouge-orangée, épaisse, lisse et brillante. Elle contient de nombreuses graines roses, sucrées et légèrement acidulées, de la taille de grains de maïs. 400 en moyenne. Chapeau! Si le fruit est assez lourd, foncez. C’est signe que les graines sont bien juteuses.

Championne du monde
D’après l’indice ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) qui évalue le pouvoir antioxydant des aliments, la grenade fait partie des aliments les plus riches en antioxydants. Encore plus que les fruits rouges ou le raisin, déjà réputés particulièrement antioxydants.
Elle contient notamment beaucoup de vitamine C et de flavonoïdes, qui par leur action contre les radicaux libres qui s’accumulent dans l’organisme, ont des bénéfices importants pour la santé.

Recettes de chef
La grenade se mange principalement crue. La chaleur faisant éclater les graines et perdre son goût et ses propriétés nutritionnelles au jus, ce serait dommage de la faire cuire… Super désaltérant, ce fruit agrémente aussi bien les plats salés que sucrés, chauds ou froids. Nous, on l’adore en salade, autant dans le râpé jaune orangé que dans une salade d’antioxydants.
Attention, les pépins dans les graines de grenade peuvent déranger les enfants. Concoctez-leur du jus de grenade avec un filet de citron. Et pour ceux qui n’ont pas d’extracteur de jus, il suffit de mixer légèrement les graines de grenade pour les faire éclater puis de récupérer le jus à l’aide d’un tamis ou d’un sac à lait végétal.

Une vraie bombe, cette grenade!

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.