HomeToposLa bridage anti-pain saison 2

La bridage anti-pain saison 2

La bridage anti-pain présente son nouvel escadron : la mouillette-asperge, le toast-laitue et le wrap-blette. Un trio d’élite capable d’éradiquer toute velléité à craquer pour la baguette. Bonus : idéal pour les enfants et les irréductibles anti-végétaux.

  • La mouillette-asperge

Le concept : des pointes d’asperges cuites très rapidement à la vapeur pour rester fermes et faire office de trempettes dans un oeuf à la coque.

Il vous faut (pour 4 personnes) : une botte d’asperges blanches ou vertes, bio et françaises si possible.

Concrètement : lavez les asperges. Coupez les pointes sur une longueur de 10cm. Faites-les cuire à la vapeur 4/5 minutes seulement. Coupez-les en deux dans la longueur. Servez !

Et on fait quoi avec le reste des tiges ? un super-bouillon.

  • La toast-laitue

Le concept : une tranche issue du « cul » croquant de la laitue en guise de base de toast, à garnir de la tartinade de son choix.

Concrètement : prenez une laitue entière et prélevez des tranches d’1,5 cm dans la base du légume (la partie claire et ferme). Selon la taille de la salade, il est possible de réaliser deux/trois tranches par laitue.

Et on fait quoi avec le reste des feuilles ? une petite salade composée pour accompagner le toast.

  • Le wrap-blette

Le concept : remplacer la galette traditionnelle du wrap (plombante et généralement pleine de gluten) avec une simple feuille de blette et la garnir avec la mixture de son choix : crudités, riz parfumé, poulet mariné…

Il vous faut (pour 4 personnes) : 4 grandes feuilles de blettes bien fraîches bien fermes.

Concrètement : faites des tronçons avec les parties les plus souples des feuilles. Déposez la garniture de votre choix au centre de chaque tronçon. Repliez la base de la feuille vers le centre puis enroulez les bords pour obtenir un beau rouleau.

Et on fait quoi avec le reste des côtes ? réalisez un gratin avec du lait végétal.

Et ne manquez pas de revisionner la saison 1 de la brigade anti-pain.

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

METTRE SON GRAIN DE SEL