HomeToposLe poisson, c'est bon pour la santé?

Le poisson, c'est bon pour la santé?

“Ben bien sûr !” vous dites-vous.  “Ce n’est pas gras, et c’est plein d’oméga 3.”  Hum hum, la réponse n’est pas aussi simple que ça…

Métaux lourds, perturbateurs endocriniens, hydrocarbures… l’IFREMER (Institut Français de recherche pour l’exploitation de la mer) analyse les poissons et les fruits de mer à la loupe, et franchement, il y a de quoi couper l’appétit.

Ok, alors on fait quoi ?

1. On évite l’overdose ! Même le ministère de la santé de Norvège (premier producteur mondial de saumon) recommande de ne pas manger plus de 2 fois par semaine des poissons gras (saumon, maquereau, hareng, truite)! La raison? La chair grasse de ces poissons fixe mieux les substances chimiques dangereuses, telles le PCB (cf. le documentaire d’envoyé spécial du 07/11/13)

2. On voyage (dans son assiette). Les eaux (et aussi, yummy, les polluants) n’étant pas les mêmes dans la Méditerranée, l’Atlantique nord-est ou le Pacifique, on alterne les origines géographiques. Même chose avec les poissons d’élevage : pour le saumon, on opte une fois pour la Norvège, la suivante, pour l’Ecosse ou l’Irlande…

3. On varie les plaisirs. Un coup les prédateurs (bar, et moins souvent thon ou espadon…), un coup, les petits poissons en début de chaîne alimentaire (sardine, anchois…)… c’est mieux pour les réserves halieutiques et pour notre santé.

4. On boycotte les poissons de grands fonds, comme le grenadier de roche, la lingue bleue ou le sabre noir. La pêche en eaux profondes dévaste les océans, qui n’ont pas besoin de ça. Pour plus d’info, on compulse les guides de Greenpeace* ou Bloom**.

*http://www.greenpeace.org/france/PageFiles/266559/et-ta-mer-t-y-penses.pdf

**http://www.bloomassociation.org/wp-content/uploads/2013/06/Classement_BLOOM_2013_des_supermarches1.pdf

 

Les bénéfices
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.