HomeToposLe curcuma, pourquoi c'est si bien ?

Le curcuma, pourquoi c'est si bien ?

Cette racine qui ressemble à s’y méprendre à du gingembre (quand il est frais) ou à du safran (quand il est réduit en poudre) est le meilleur ami des Indiens et des naturopathes. Mais pourquoi, au juste ?

 1. Parce qu’il nous maintient en forme. La médecine ayurvédique le sait depuis des siècles, la médecine allopathique ne s’en rend compte que depuis quelques années. Plus de 3000 publications scientifiques recensées par PubMed – l’énorme base de données de la Bibliothèque Nationale Américaine de médecine*- arrivent toutes à la même conclusion: la curcumine, le principe actif contenu dans le curcuma, a bien un effet anti-inflammatoire. Elle agit également sur les cancers. Sa « biodisponibilité » (en gros, sa capacité à être effectivement utilisée par l’organisme) est décuplée quand elle est associée à la pipérine, un des composants du poivre noir. Raison pour laquelle on trouve des compléments alimentaires qui combinent les deux.

2. Parce que c’est bon. Dans un poisson au curry, un poulet sauce colombo, un riz indonésien, c’est délicieux. A chaque fois, on compte environ une cuiller à café de curcuma en poudre, ou une cuiller à soupe de curcuma frais coupé en tout petits dés. Allez, pour la peine, une recette de curry occidentalisé, à utiliser avec les légumes ou la protéine de votre choix: 1 cuiller à café de curcuma en poudre, 1 morceau de 2 cm de gingembre frais, 1 cuiller à café de curry de Madras, le zeste d’un demi-citron vert, 1 cuiller à café de poivre noir en grain. Broyez le tout, utilisez comme base épicée avec de l’huile d’olive ou du lait de coco.

*http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3025067/

Les bénéfices
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.