HomeFaux amisLe lait, un ami pour la vie?

Le lait, un ami pour la vie?

Le 1er juin, c’est la journée mondiale du lait. L’occasion ou jamais de se demander si on en a tant besoin que ça…
Pourquoi ça ne réussit pas à tout le monde? Pour bien digérer le lait, il faut fabriquer suffisamment de lactase, l’enzyme qui permet d’assimiler le lactose, son sucre. Or 3 adultes sur 4 n’en sécrètent justement pas assez. Résultat: ventre gonflé, ballonnements, voire douleurs au dos… C’est votre cas? Tentez une suppression pendant 15 jours pour voir ce qui se passe, et ré-introduisez pour voir si ça passe ou ça casse.. L’étape d’après: faites un test, car si l’intolérance est avérée, les effets peuvent être franchement désagréables (problèmes d’articulations, de peau..), voire plus graves à long terme. Et passez directement à la case « ersatz »…
Pourquoi ce n’est pas la peine d’en abuser? Pour plein d’autres raisons (choisissez celles qui vous parlent le plus): 1. Il n’a aucun impact sur la solidité des os, contrairement à ce que l’on nous a répété pendant des années (ah, la fameuse carence en calcium!). La preuve? Les peuples qui n’en consomment pas ou peu (les Asiatiques, notamment) ont beaucoup moins  de problèmes d’ostéoporose que les Européens du Nord, champions de sa consommation ; 2. les produits laitiers sont riches en matières grasses animales saturées, ce dont il ne faut pas abuser ; 3. les vaches, en rejetant du méthane, sont responsables d’autant d’émission de gaz à effet de serre en France que 11 millions de voitures (!).
Par quoi on remplace? Les bons ersatz.. Par des « laits végétaux », en variant les plaisirs: lait d’amande, lait de riz, lait d’avoine, lait d’épeautre, ou pourquoi pas du lait de soja (on traitera son cas dans un futur article)… On les choisit nature, car dès qu’ils sont aromatisés ou étiquetés « douceur », ils sont beaucoup plus sucrés. En termes caloriques, ils sont équivalents au lait demi-écrémé (entre 40 et 50 kcal selon les végétaux et les marques). Evidemment, on les prend bio et garantis sans OGM!

Les bénéfices
Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.