HomeTopos6 produits cultes revisités

6 produits cultes revisités

6 produits cultes revisités

Ils ont pris racine sur nos étagères et fait leur vieux os dans nos frigos. Ces produits là, on les trimballe, on les balade de placards en placards depuis la nuit des temps. Parce qu’on les adore, même si les cocos n’ont rien de très jojo. Un petit lifting s’impose.

1. La pâte à tartiner aux noisettes

Out: un pot de la fameuse pâte à tartiner, c’est 20% d’huile de palme (= 20% d’acides gras saturés, ceux qui favorisent le mauvais cholestérol + destruction de milieux naturels et déforestation à gogo) + 50% de sucre raffiné (= 99% de saccharose, du sucre dépourvu de tous ses apports nutritionnels).
On garde: les noisettes, le cacao pur en poudre (cru de préférence), le lait végétal.
La recette maison: pour la version healthy, c’est ici.

2. Les jus de fruits en bouteille

Out: les jus de fruits industriels (ah le fameux jus du matin), même purs, se transforment illico en sucre une fois dans l’estomac. Sans parler des conservateurs.
On garde: les fruits et légumes, bio et de saison of course.
La recette maison: des smoothies qui dépotent (banane-poire-coriandre, kiwi-spiruline, carotte-épinard-gingembre) qu’on n’oublie pas de mâcher plutôt que de boire (c’est-à-dire bien les insaliver), pour bien capter les signaux de satiété et garder l’estomac léger.

3. Les yaourts à boire 

Out: le lait et le sucre, sans surprise.
On garde: les laits végétaux et les fruits!
La recette maison: le lassi relax. Bien mieux qu’un yaourt à boire. 

4. La poudre pour chocolat chaud

Out: le sucre (encore et toujours), le lait de vache, le cacao de mauvaise qualité.
On garde: le cacao maigre, le lait végétal.
La recette maison (facile): le chocolat chaud vegan qui tabasse.

5. Les barres “énergétiques”

Out: le blé, les conservateurs, les émulsifiants, les colorants, les graisses hydrogénées et saturées, et ainsi de suite. Ouch.
On garde: les fruits, les graines, les oléagineux. Basta.
La recette maison (simplissime): des fruits secs et des oléagineux arrosés d’un filet d’huile de coco et accompagnés de graines broyées ou germées. Passez tout ce petit monde au blender et formez de petites boules avec la pâte obtenue. Roulez-les dans une poudre de coco, de caroube ou de cacao. Bingo, voici des boules d’énergie qui décoiffent!

6. Le ketchuuup

Out: le sucre (eh oui, il en est bourré, lui aussi).
On garde: les tomates.
La recette maison: cet été, essayez la sauce tomates cerises – gingembre. Elle fait toujours son petit effet.

Bim, 6 raisons de continuer à kiffer, tout en mangeant plus équilibré.

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.