HomeAdressesTerroirs d’avenir

Terroirs d’avenir

Une adresse pour les chefs multi-étoilés au prix d’un marché couvert de quartier, ça vous tente? Direction une petit rue du Sentier…

Il y a des gens qui cuisinent avec des ingrédients, et d’autres, qui tombent amoureux de produits. C’est à cette deuxième catégorie de personnes que s’adressent Alexandre Drouard et Samuel Nahon, deux jeunes passionnés de la gastronomie très sensibles à la philosophie « Slow Food » (ce mouvement né il y a 25 ans qui valorise les traditions culinaires plutôt que les process industriels).

L’histoire démarre par un rêve, celui de dénicher les meilleurs produits du terroir : les plus belles variétés de fraises, les navets ou les asperges vertes les plus incroyables, les citrons les plus fabuleux… Munis de ces pépites, d’une spontanéité et d’une fraîcheur qui ne les a jamais quittés, ils frappent à la porte de Yannick Alléno, alors chef du Meurice. Il leur accorde sa confiance, et l’histoire se poursuit avec d’autres chefs.

Initialement réservées aux professionnels, leurs trois boutiques (un espace « primeurs » pour les fruits et légumes, un banc de poissonnier, un coin « boucherie » et même des fromages) sont depuis quelques mois ouvertes au commun des mortels. Vous ne verrez pas beaucoup de label bio, mais on cautionne à 100%, car il n’y a pas d’intrants chimiques, il y a surtout l’amour et le savoir-faire des producteurs qui sont derrière ces merveilles (oui, on en a conscience, vendu comme ça, ça ressemble à une phrase du JT de Jean-Pierre Pernaud, mais c’est vrai!).

Vous trouverez en ce moment des noisettes et des pamplemousses de Corse, des févettes, des salades de toutes les couleurs, et l’asperge verte du Poitou, cette frimeuse. Péché d’orgueil : vous savez que ces produits finiront aussi dans l’assiette de David Toutain, Bertrand Grébaut (Septime) ou encore au Meurice. Bon, avec peut-être un peu plus d’éclat que dans la vôtre, mais qu’importe. Péché d’avarice: les prix, eux, ne sont pas ceux d’un restaurant multi-étoilé… Du merlan à 12 € le kilo, des pommes de terre rares à 2,5 €… ça vaut le coup d’essayer.
Et pour vous donner un petit coup de pouce, vous pouvez aller voir notre recette de risotto végétalien aux asperges vertes.

Terroirs d’Avenir
6-7-8 Rue du Nil, Paris 2e
Tel: 01 45 08 48 80

Horaires:
Du mardi au vendredi: 10h-14h30 et 16h30-21h
Samedi: 9h-21h
Dimanche: 9h-14h30

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.