HomeToposTout sur les fruits rouges

Tout sur les fruits rouges

L’açaï ? Tellement ring’.
Cet été, c’est fruits rouges bien français matin midi et soir. Parce que pour une fois, il n’y a pas de contre-indication rabat-joie.

Bien moins sucrés que tous les autres fruits, ils sont aussi – malgré le petit goût acide – alcalinisants pour l’organisme. Mais leurs tops supers-pouvoirs : ce sont les antioxydants. Tout particulièrement les composés phénoliques qui protègent le système cardiovasculaire en se débarrassant des cellules endommagées ou trop vieilles. En gros, ils améliorent la pression sanguine, la gestion du cholestérol et de ce fait empêchent son accumulation dans la paroi des artères.

Leurs couleurs intenses éveillent nos sens (rappelons que l’alimentation en pleine conscience doit faire appel à tous les sens !) et participeraient également à nous protéger des maladies cardiovasculaires et des cancers du fait de la présence d’un concentré de pigments flavonoïdes.

  • La fraise, riche en acide folique (B9) est excellente en période de grossesse, ou pour le bon fonctionnement du système nerveux et la formation de globules rouges. Elle peut par contre causer des allergies…
  • La groseille est bourrée de fibres, parfaite donc pour stimuler les intestins paresseux.
  • Le cassis est un anti-inflammatoire et immuno-stimulant qui fait son job à merveille.
  • La myrtille est anti-bactérienne. Ses anthocyanes seraient particulièrement efficaces contre la cataracte et pour la vue en général. Bon à savoir : ses tanins ont une action antidiarrhéique.
  • La framboise est riche en fer, en calcium et en fibres. Ses feuilles ont une action contre les infections respiratoires.
  • La cerise est dépurative et anti-inflammatoire. Consommée en infusion (ouep ça ne se gobe pas comme ça), sa queue a des vertus diurétiques.
  • La mûres est ultra-efficace contre les maux de gorge.
  • Le cranberry (la bonne vieille canneberge quoi) fait enfin des merveilles en cas de cystite car ses antioxydants limitent l’adhésion des bactéries pathogènes sur les tissus et empêchent les infections de se développer.

Et si ces petits fruits sont fragiles, n’hésitez pas à vous approvisionner en mélanges de fruits rouges bio dans votre boutique de surgelés préférée. Vous en aurez ainsi toujours sous la main.

Bref, matin midi et soir on vous dit.

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

METTRE SON GRAIN DE SEL