HomeToposBooster sa fertilité

Booster sa fertilité

Selon l’adage de… La Minute Papillon : « A galipette a day, keeps the doctor away. »

En guise de préliminaires ? une assiette anti-carences laissées par des années de pilule contraceptive et/ou de déséquilibres au quotidien.

Menu spécial couples (femmes ET hommes) parés pour bourgeonnement de printemps :

  • De l’iode en priorité 

Elément essentiel au bon fonctionnement de la thyroïde, celle qui régule nos hormones. Beaucoup de femmes en manquent. L’hypothyroïdie est une des causes possibles d’infertilité et de fausse couche. On n’y va pas mollo sur les fruits de mer, les algues, les poissons, les lentilles, les pruneaux, l’oignon ou le pain complet.

  • Du zinc à gogo. 

On le trouve dans les fruits de mer, les protéines animales, les oeufs, les graines de courge ou les champignons de Paris. Figurez-vous qu’à chaque éjaculation, l’homme perd du zinc. C’est ballot.

  • Du sélénium pour ces messieurs.

Il permet une meilleure propulsion des spermatozoïdes. Vous avez bien lu. La meilleure source est la noix du Brésil. 1 à 2 par jour suffisent.

  • Le power-manganèse.

Il favorise l’ovulation chez la femme et combat l’impuissance chez l’homme. Il se cache dans les oléagineux (noix, amandes,…) et les légumineuses (lentilles, haricots secs, pois chiche,…).

  • Les omégas 3, toujours là. 

Essentiels à tout, ils permettent ici une meilleure fluidité des membranes et aident donc les spermatozoïdes à fusionner avec l’ovule. Costauds les mecs. On n’est pas radin sur l’huile de colza, de lin ou de cameline, les noix, les poissons gras (si possible les petits qui sont moins pollués comme les maquereaux, les sardines…)

  • Une avalanche de vitamines 

Principalement de la vitamine B (pollen de saule, germe de blé, céréales complètes, feuilles vertes crues), hyper-importante pour la bonne formation du foetus, mais aussi de la vitamine A (beurre cru bio, jaunes d’oeuf, fromages, abricots, carottes), E (huile de germe de blé) et C (persil, fruits rouges, légumes verts,…).

Enfin, restez en forme avec un apport suffisant en protéines (d’origines animales ou végétales : viandes blanches, poissons, oeufs, légumes secs, oléagineux) et magnésium (amandes, cacao, céréales complètes, algues wakamé).

Après ça, nous ne sommes plus responsables de rien.

Fun mis à part : consciente de l’attente parfois douloureuse que représente le désir d’enfant chez de plus en plus de femmes, l’équipe Papillon a créé avec Elizabeth Echlin, coach en épanouissement féminin et hypnothérapeute, un atelier bien-être pour comprendre comment booster sa féminité et sa fertilité en cultivant un état de légèreté. Un moment déconnecté, positif, bienveillant, pour se faire du bien dans la vie comme dans l’assiette. 

Article précédent
Article suivant
0 commentaires

METTRE SON GRAIN DE SEL